Views
1 year ago

Essais & Simulations n°141

  • Text
  • Ainsi
  • Solutions
  • Maintenance
  • Mesures
  • Mesure
  • Juin
  • Crise
  • Simulations
  • Simulation
  • Essais
DOSSIER : Spécial Covid-19 Comment les acteurs des essais et de la mesure font face à la crise

ACTUALITÉS EN BREF

ACTUALITÉS EN BREF Tomra Food virtualise ses centres de tests et de démonstration Le fabricant de trieuses à base de capteurs et des solutions intégrées post-récolte à l'industrie alimentaire (utilisant les technologies de calibrage, de tri, d’épluchage et d’analyse) a mis en place des centres de démonstration virtuels pour amener les centres de test et de démonstration directement sur le poste de travail de ses clients. Ceux-ci pourront réserver des sessions interactives avec les centres belges, chinois et américain du groupe. ● Marc-Oliver Pahl, nommé directeur de la chaire Cyber CNI d'IMT Atlantique Directeur de recherche au département Systèmes réseaux, cybersécurité et droit du numérique sur le campus de Rennes d'IMT Atlantique, Marc-Oliver Pahl prend la direction de la Chaire Cyber CNI qui conduit depuis 2016 des travaux de recherche et participe à la formation dans le domaine, dorénavant hautement stratégique, de la cybersécurité des infrastructures critiques (réseaux d'énergie, infrastructures numériques, processus industriels, usines de production d'eau, systèmes financiers). ● Symétrie s’équipe d’une nouvelle ligne de production ! Afin d’augmenter sa capacité de production, Symétrie a installé un nouvel atelier de production de 200 m² à Nîmes, ce qui porte la surface totale de ses locaux à 1 200 m². Cet atelier est principalement destiné au montage et à la qualification des hexapodes de positionnement standard. Opérationnelle depuis début 2020, cette nouvelle ligne de production intègre aussi des moyens de tests, comme une machine à mesurer tridimensionnelle.● COVID-19 Les mesures de distanciation sociale sont insuffisantes, selon la simulation numérique Afin d’aider les pouvoirs publics, les professionnels de santé et le grand public à comprendre l'importance de ces mesures et à mieux appliquer les gestes barrières, Ansys, spécialiste mondial de la simulation numérique, a révélé en avril dernier, sur un site dédié, les résultats de ses recherches sur la propagation des gouttelettes responsables de la transmission du L’objectif de ce nouveau banc installé à Airbus Defence and Space dans le centre d’essais de Toulouse est de caractériser au sol par moyens adaptés le niveau de micro-vibrations à de très faibles amplitudes. Après plusieurs mois de travail, les équipes d’ingénierie des essais mécaniques ont développé un banc de mesure composé d’un marbre rigide de 3 tonnes sur suspensions pneumatiques, d’une chaîne d’acquisition ultra-sensible adaptée aux faibles fréquences (de l‘ordre de 0,1 Hz) et d’un post-traitement développé en interne et permettant de corriger l’impact des modes de suspension dans la bande de fréquence utilisée. virus lors d’une interaction et durant la pratique d'un sport. Ces résultats soulignent l’insuffisance des recommandations de distanciation sociale émises par le gouvernement. En effet, la modélisation démontre que les gouttelettes peuvent être expulsées jusqu’ à 28 mètres lors d’une toux ou d’un éternuement. L’éloignement entre deux personnes statiques devrait donc être de 2 mètres minimum, soit le double de la distance actuellement recommandée. Les coureurs devraient quant à eux respecter une distance de 3 mètres minimum et les cyclistes de 10 mètres. ● EN SAVOIR PLUS > www.ansys.com INNOVATION Airbus Defense & Space développe un moyen d’essais de micro-vibrations unique Capable de supporter des instruments de plusieurs centaines de kilogrammes et avec une interface de 1,5 m de diamètre, ce banc micro-dynamique est désormais opérationnel. Il va être notamment utilisé pour les instruments ICI (Ice Cloud Imager) et MWI (Micro Waves Imager) du satellite d’observation de la terre MetOp-SG ●. EN SAVOIR PLUS > spaceequipment.airbusdefenceandspace.com 6 IESSAIS & SIMULATIONS • N°141 • mai - juin 2020

ACTUALITÉS MOYEN D’ESSAI ArianeGroup met à la disposition des équipementiers une centrifugeuse de grande capacité ArianeGroup Tests Services partenaire reconnu des industriels français Européens dans le domaine des essais en environnement et contrôle non destructif, dispose d'une centrifugeuse de grande capacité particulièrement appréciée des équipementiers aéronautiques et défenses. FERROVIAIRE Répondant aux normes aéronautiques et défenses, notre centrifugeuse permet d'accueillir des spécimens supérieurs à 2,5 mètres et 1,5 tonne. À titre d'exemple, un de ses points de performance moyen est un niveau d'accélération de 80 g pour une masse d'équipement testé de 400 kg. Compatible des produits à caractère pyrotechnique, cette centrifugeuse permet de qualifier vos spécimens dans des conditions extrêmes. Ce moyen d'essai a récemment accompagné des industriels dans leur qualification de produit tel que des cœurs électriques aéronautiques, ainsi que des systèmes et sous-systèmes d'armes tactiques. ● EN SAVOIR PLUS > www.ariane.group/fr/ Succès de la phase de tests aux Pays-Bas pour le train à hydrogène Coradia iLint ©R. Frampe EN BREF Les acteurs du HPC veulent lutter contre le covid-19 Genci, le CEA, la CPU et Atos arment les scientifiques européens avec le HPC pour lutter contre le virus. Ainsi, deux des supercalculateurs les plus puissants de France, Joliot-Curie, opéré au TGCC et Occigen au Cines (centre national de calcul de la CPU), fournissent un accès prioritaire d’une grande partie de leurs ressources de calcul à des équipes de recherche européennes. Il s’agit notamment d’études épidémiologiques de la propagation du covid-19, de travaux visant à comprendre la structure moléculaire et le comportement du virus ou encore à cribler massivement des protéines et tester des potentielles futures molécules en vue d'un vaccin. ● IRT Saint Exupéry et SystemX souhaitent améliorer les processus de développement et de certification des systèmes complexes D’une durée de 48 mois, le nouveau projet inter-IRT S2C ambitionne de définir des processus de mise en œuvre et de maintien en cohérence des données échangées entre les équipes de conception d’architectures systèmes et les équipes d’analyse de la sûreté de fonctionnement (safety). Cette méthodologie intégrera les approches de modélisation (MBSE, MBSA et arbres de panne) et contribuera à la vulgarisation et l’acceptation du MBSA dans un contexte de certification des systèmes complexes, avant leur mise sur le marché. Le marché principal ciblé par ce projet est l’aéronautique civil. ● En mars dernier, Alstom a testé pendant dix jours le train Coradia iLint alimenté par une pile à hydrogène sur la ligne de 65 kilomètres située entre Groningen et Leeuwarden, dans le nord des Pays-Bas. Les essais font suite à 18 mois de service voyageurs réussi sur la ligne Buxtehude– Bremervörde–Bremerhaven–Cuxhaven en Allemagne, pour laquelle 41 Coradia iLint au total ont déjà été commandés. Développé et produit par les équipes d’Alstom à Salzgitter (Allemagne) et à Tarbes, Coradia iLint est le premier train régional de passagers au monde à entrer en service commercial équipé de piles qui convertissent l’hydrogène et l’oxygène en électricité. Conçu pour circuler sur des lignes non électrifiées, il fournit une traction propre et durable sans compromis de performance, ni d’autonomie (1 000 km environ), soit la même que les rames diesel de taille équivalente. ● EN SAVOIR PLUS > www.alstom.com Le programme doctoral « IA et Ingénierie » porté par Centrale Lille retenu par l’ANR Le programme doctoral AI_Engeneering_ PdD@Lille dédié à l’IA en ingénierie, présenté par Centrale Lille conjointement avec l’Ensait et Yncrea, est l’un des 22 programmes retenus par l’ANR dans le cadre de l’appel à programmes lancé en juin 2019. 8 des 13 thèses qu’il comprend bénéficieront chacune d’une aide financière de l’Etat de 60 000 €. Ce programme est également soutenu par l’I-Site ULNE qui contribue au montage financier, ainsi que par la Région Hauts-de-France qui apportera plusieurs co-financements. ● ESSAIS & SIMULATIONS • N°141 • mai - juin 2020I7

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com