Views
4 years ago

Essais & Simulations n°133

  • Text
  • Essais
  • Simulation
  • Simulations
  • Mesure
  • Banc
  • Permet
  • Mesures
  • Conception
  • Domaine
  • Moyens
Spécial Eurosatory : Quels moyens d’essais pour la défense ?

dossier événement

dossier événement Eurosatory s’ouvre dans un contexte de réflexion sur l’Europe de la défense Le salon Eurosatory, consacré à la défense et à la sécurité terrestre et aéroterrestre, ouvrira ses portes à la mi-juin à Villepinte. Partenaire presse de l’événement, le magazine Essais & Simulations consacre un dossier spécial, démontrant la vitalité de ce secteur, en particulier en France mais également en Europe. Deux ministres au féminin – Florence Parly et Ursula von der Leyen – et deux visions communes, du moins au regard des récents rapprochements entre les ministères allemand et français sur ce qui devrait amorcer la création d’une Europe de la défense. Un projet d’ampleur, d’autant plus ambitieux qu’il est loin de faire l’unanimité entre les différents membres de l’Union. Mais si ce projet a commencé à faire naître des premières divergences sur l’attribution des compétences – la France et l’Allemagne devraient par exemple se poser en leader du développement et de la production du futur chasseur, en remplacement des Rafale et autre EuroFighter –, le salon Eurosatory devrait s’inscrire dans une nouvelle dynamique s’appuyant davantage sur la coopération entre États que dans la confrontation militaire qui anime habituellement le marché. Pour autant, les récentes interventions en Syrie sont malheureusement là pour nous ramener à la triste réalité de conflits qui n’en finissent pas de faire des victimes. Et la complexité de la géopolitique mondiale stimule un marché qui demeure encore important, en particulier dans l’Hexagone. Le témoignage du patron des essais chez MBDA, Philippe Dessendier, mais aussi les nombreux projets de recherche comme celui impliquant le laboratoire TPCIM de Lille-Douai et la DGA, montrent à quel point le pays excelle et demeure un acteur incontournable sur le marché mondial. Une donnée illustrant bien la place de leader de la France dans le secteur de la défense : avec une hausse de ses ventes de 27% l’an passé, l’Hexagone est remonté à la 3 e place du podium des fournisseurs d’armes dans le monde, juste devant son voisin allemand. ● Olivier Guillon > Le salon Eurosatory se déroulera du 11 au 15 juin prochains au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte au sommaire de ce dossier 47 Vers des essais sur les missiles de plus en plus complexes 52 Une approche multi-technique non destructive pour le monitoring de l’état de santé des matériaux composites structuraux 58 Simulation des chocs pyrotechniques en laboratoire : comparatif entre deux moyens différents © DR 57 Greenmot veut devenir un acteur majeur des essais de véhicules militaires et industriels 46I ESSAIS & SIMULATIONS • N°133 • mai-juin 2018

dossier Philippe Dessendier Ingénieur diplômé de Supméca et titulaire d’un DEA de Centrale Paris, Philippe Dessendier est entré chez MBDA en 1986 pour mener des activités de simulation et d’essais dans le cadre de développements de bombes de pénétration. Puis, étape par étape, l’ingénieur a élargi ses domaines de compétences avec des prises de responsabilités dans les essais de structure puis dans les essais en environnement, d’abord en France puis au Royaume-Uni. Il est aujourd’hui responsable des équipes Environnement pour la France et la Royaume-Uni qui emploient environ 120 personnes. Entretien Vers des essais sur les missiles de plus en plus complexes À la tête de l’ingénierie et des essais en environnement chez MBDA, leader européen des systèmes de missiles, Philippe Dessendier revient sur les différentes évolutions qu’ont connu les essais dans ce secteur. Il nous explique également en quoi MBDA est devenu l’un des industriels majeurs capables de mener des essais complexes « haut de gamme » pour concevoir et produire des missiles et des systèmes à la qualité irréprochable. Comment définissez-vous MBDA ? Né de la fusion de plusieurs sociétés européennes, MBDA forme aujourd’hui le premier fabricant de missiles et de systèmes de missiles en Europe et le troisième acteur mondial. Nous regroupons plus de 10 500 salariés répartis en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie et en Espagne, pour un chiffre d’affaires de 3,1Md€ et un carnet de commandes de plus de 16Md€. L’une des particularités de MBDA est d’être ce qu’on appelle un « global player », c’està-dire que le groupe est présent dans tous les segments de produits et propose une gamme complète pour nos clients domestiques et export. Quelles sont les contraintes de MBDA en matière de qualité des produits ? Nous maîtrisons toute la chaîne de développement de nos produits complexes, ce qui nous confère un savoir-faire unique et indispensable dans le domaine de l’environnement. Il faut garder à l’esprit que tous nos produits sont soumis à des contraintes d’environnement mécanique et climatique particulièrement sévères et que celles-ci ont tendance à s’accroître. À titre d’exemple, dans le passé, un missile devait voler 500 heures sous un avion de chasse ; aujourd’hui, cette durée est passée à 1 000 voire 2 000 heures avec des niveaux vibratoires de plusieurs dizaines de gRMS… Autre particularité de nos produits, c’est leur profil d’emploi très spécial, caractérisé par une alternance entre de longues phases de stockage et des périodes de déploiements logistiques ou tactiques, souvent dans des conditions extrêmes. À la fin, au moment du tir, nos missiles doivent bien sûr être parfaitement opérationnels. Pour ces raisons, et depuis plus de quarante ans, MBDA (et les sociétés qui ont formé MBDA) ont mis en place des équipes « environnement » compétentes et se sont dotées d’une expertise et de moyens lourds en matière d’essais de vibration, de chocs et de toutes sortes d’autres « tortures ». ESSAIS & SIMULATIONS • N°133 • mai-juin 2018 I47

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com