Views
8 months ago

Essais & Simulations n°117

  • Text
  • Conception
  • Permet
  • Fabrication
  • Mesure
  • Calcul
  • Ainsi
  • Juin
  • Simulations
  • Simulation
  • Essais
La simulation, élément indissociable des essais

Forum Teratec

Forum Teratec Essais et Modelisation La parole à… une start-up Entretien avec Laurent Anné, directeur commercial et co-fondateur de Distene Essais & Simulations Laurent Anné, quel est votre parcours et quand avez-vous créé Distene ? Laurent Anné Après avoir soutenu ma thèse dans le domaine de l’analyse numérique et des mathématiques appliquées, j’ai intégré la société de service Simulog, alors première start-up de l’Inria et spécialiste à l’époque des logiciels de simulation. Puis, avec Mark Loriot, aujourd’hui président et co-fondateur de Distene, nous avons démarré une activité à part au sein de Simulog, orientée vers le développement de composants. Puis d’une simple activité, Distene est devenue un service à part entière avant d’être une filiale de Simulog. Lors de la mise en vente de la société, nous avons tous les deux racheté la filiale pour en faire une société officiellement créée en 2004. À ce jour, Distene compte douze personnes, dont onze sont présentes sur le Campus Teratec ; la douzième travaille au sein d’un I-Lab (laboratoire commun) créé en partenariat avec l’Inria, The Meshing Lab. Quelles sont les activités de Distene aujourd’hui ? Les activités de l’entreprise sont de deux ordres. Le premier concerne le cœur de métier de Distene, à savoir la conception et le développement de composants destinés aux développeurs de logiciels. Ces composants logiciels de génération de maillage interviennent entre la CAO et la phase de calcul. Distene travaille sur cette étape intermédiaire mais au lieu de fournir un logiciel à des utilisateurs finaux, la société développe des composants qui servent ensuite à ceux qui mettent au point ces logiciels de simulation, à savoir les éditeurs de logiciels de simulation numérique. Cette activité de composants logiciels (dont le nom de la gamme est MeshGems) représente environ 65% de notre chiffre d’affaires et s’adresse aux éditeurs de logiciels présents à travers le monde. Les 35% restants de notre activité sont consacrés à la commercialisation en France et en Europe du sud d’EnSight, un outil de post-traitement et de visualisation scientifique ; cette solution met en image les données obtenues à partir de résultats de simulation de manière à les rendre visibles de manière réaliste (comme, par exemple, le crash d’un véhicule ou l’écoulement d’un fluide autour la d’une voiture ou d’un avion, etc.). L’objectif est, pour les ingénieurs, de mieux comprendre ce qui se passe. Que représente pour vous le Campus Teratec ? Nous nous sommes installés à Bruyère-la-Chapelle dès 2004, lors de la création de la société Distene en tant qu’entité à part entière. Teratec symbolise très concrètement notre croissance de plus de 150% en huit ans d’activité, soit près de 20% de croissance annuelle. Nous occupons des locaux de près de 300 m2 au sein du nouveau Campus contre 115m2 seulement dans nos anciens locaux. Nous tenons à ce titre à remercier la CCI de l’Essonne qui a beaucoup aidé dans la création de cette structure et contribue fortement à son animation. Même si le Campus Teratec n’a pas fini de se développer et d’attirer d’autres entreprises dans les années à venir, nous collaborons déjà avec des acteurs significatifs qu’il aurait été difficile d’approcher si nous nous n’étions pas installés ici. Nous travaillons par exemple avec Bull, (qui est différente du Campus en lui-même ; notamment tous les membres de l’association Teratec ne sont pas physiquement présents sur le Campus Teratec) dans le cadre du projet FUI baptisé TIMCO, ce rapprochement ayant eu lieu au travers de l’association Teratec. Et d’autre part, nous collaborons avec Bull dans le cadre de leur projet Xtreme Factory. Dans ce cas, le fait d’être présent sur le Campus nous a permis de rencontrer les ingénieurs en charge de ce projet et de travailler avec elles. Il en est de même, dans le sens inverse, avec la société de service Eagocom; nous faisons appel à cette entreprise, présente sur le Campus Teratec, pour assurer notre maintenance informatique ce qui nous permet de dégager un temps précieux pour nos activités de R&D. Que vous apporte-t-il ? Le fait d’être physiquement présents sur le Campus Teratec nous ouvre des portes car nous rencontrons directement les acteurs ; car une collaboration, c‘est avant tout une histoire d’hommes et de rencontres. On apprend à se connaître et à savoir ce que fait chacun. De là, les idées émergent et les projets naissent rapidement. D’autant que notre raison d’être, c’est l’innovation et la recherche de performance dans le maillage afin de répondre aux exigences de clients toujours plus gourmands en opérations de calcul et en modèles de simulation ; et le prochain défi est précisément la génération HPC (Haute Performance) de maillages. Propos recueillis par Olivier Guillon Essais & Simulations • JUIN 2014 • PAGE 42

Forum Teratec Essais et Modelisation La parole à… une PME Entretien avec Dr. Samir Ben Chaabane, Manager Business Line Simulation Numérique chez Silkan Essais & Simulations Présentez-vous ainsi que l'entreprise et son contexte de création Samir Ben Chaabane J’ai rejoint le groupe Silkan en 2012 en tant que Business Line Manager pour développer l'activité Simulation Numérique. Docteur ingénieur diplômé en modélisation numérique de l'Université de Technologie de Compiègne, j’ai occupé durant une vingtaine d’années plusieurs postes dans l'enseignement supérieur et la recherche en tant qu’ingénieur R&D, professeur, directeur de département, directeur adjoint de l'école d’ingénieur du Pôle Léonard de Vinci... qui m’ont permis de mener de nombreux projets de R&D de grande envergure en relation avec la simulation numérique. Silkan Group est une entreprise innovante à la pointe des technologies numériques et un acteur majeur français dans le domaine de la simulation. Elle a succédé en 2012 à HPC-Project fondée en 2007 qui était spécialisée dans le développement de solutions et de stratégies pour le Calcul Haute Performance. L’entreprise emploie quatrevingts collaborateurs et des implantations en Ile-de-France : à Meudon où se trouve le siège social, à Bièvres, et à Bruyères-Le-Châtel sur le Campus Teratec, mais aussi en région PACA (à Aix-en-Provence et à Montpellier). Enfin, Silkan a ouvert deux filiales aux États-Unis (Los Altos, Californie) et au Canada (Montréal). Quels sont les savoir-faire de l'entreprise ? Que propose Silkan aux industriels et à quelles de leurs problématiques répond-elle ? L’offre du groupe Silkan comprend l’intégration de systèmes de simulation technico-opérationnelle, des solutions de simulation numérique ainsi que l’intégration de systèmes embarqués critiques répondant aux exigences de sureté de fonctionnement. Silkan adresse ainsi tous les marchés où les opérations de sureté nécessitent l’analyse de comportement de systèmes, le contrôle-commande, la formation et l’entrainement, tels que les secteurs de l’aéronautique, de la défense, de l’automobile, de l’énergie… Le groupe Silkan dispose de capacités d'intégration et d'optimisation de solutions métiers basées sur la simulation numérique réduisant le temps de développement des produits innovants ainsi que leur coût tout en améliorant leur robustesse. Le groupe dispose également de capacités de développement de solutions utilisant des systèmes embarqués temps réel (hardware et software) fiables, intégrant les phases de conception, de modélisation et de tests. Enfin, l’entreprise est en mesure de développer des simulateurs d'entrainement et systèmes de gestion de crises haute fidélité intégrant la physique du problème considéré. À titre d'exemple, on peut citer Builder, le nouveau produit que nous venons de lancer sur le marché. Cette suite logicielle permet de gérer la conception de pièces mécaniques à travers la simulation de leur comportement en service, de leurs procédés de fabrication, de leur durée de vie... Toutes ces simulations sont pilotées à travers une interface conviviale, utilisant des outils mathématiques d'analyse, de fiabilité et d'optimisation garantissant leur robustesse et leur sureté de fonctionnement et pouvant faire appel au HPC. Comment a évolué l'entreprise depuis sa création et quelle place occupe-t-elle aujourd'hui sur le marché ? Le Groupe SILKAN a connu une forte expansion (interne et externe) de son activité et de son chiffre d'affaires et a vu son expertise s'étendre à plusieurs secteurs comme les systèmes embarqués temps réel, la simulation numérique et les simulateurs d'entrainement. Ainsi, l’entreprise s’est vue mise à l’honneur en 2013 en recevant le Prix de Champion du Pôle de Compétitivité Systematic Paris-Region et en figurant dans les meilleurs classements du Technology Fast50 France (9ème/50) et Technology Fast500 EMEA (46ème/500) qui récompensent les plus belles progressions de croissance des entreprises technologiques françaises. Quel rôle joue Silkan au sein de Teratec et quand s'est-il implanté sur le Campus ? Le Groupe SILKAN est un membre actif de Teratec et d’ETP4HPC, plateforme européenne pour la promotion Essais & Simulations • JUIN 2014 • PAGE 43

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com