Views
9 months ago

Essais & Simulations n°116

  • Text
  • Finale
  • Maquette
  • Industriels
  • Recherche
  • Technologies
  • Ainsi
  • Mesure
  • Simulations
  • Mars
  • Simulation
  • Composites
  • Essais
Quels moyens d’essais pour les composites ?

Mesures et Methodes de

Mesures et Methodes de Mesure Un point sur les ateliers conduites process et les cheminées. Le principe de mesure de l’analyseur in-situ LS4000 s’appuie sur la spectrométrie d’absorption à diode à laser accordable (TDLAS). L'analyseur est composé d’une unité émettrice qui envoie un rayon laser approprié à travers la cheminée ou le conduit à l’unité réceptrice équipée d’un photo-détecteur. Les deux unités se montent l’une en face de l’autre sur la conduite ou la cheminée et sont connectées par une boîte de jonction. Le composant gazeux ciblé présent dans le trajet optique absorbe la lumière laser (émise sur une raie d’absorption unique, assurant une mesure sélective), atténuant la lumière que reçoit le photo-détecteur. L’unité émettrice scrute la longueur d’onde choisie et un algorithme sophistiqué traite le signal détecté pour calculer la concentration du gaz à mesurer. L’instrument atteint ainsi une grande précision et sélectivité, produisant une mesure virtuellement exempte de toute interférence. Compact et léger, cet équipement peut être installé in situ et minimise les opérations de manipulations, de mise en œuvre et de maintenance. Ne nécessitant pas de système d’échantillonnage ou de conditionnement, l’analyseur a un temps de réponse standard de deux secondes. Ces temps de réponse courts permettent un contrôle plus pointu et une détection plus rapide lors de situations critiques (mesure de sécurité). L’analyseur laser LS 4000 d’ABB peut s’adapter à des conditions contraignantes en termes de poussières et d’humidité ; il permet la mesure à des températures élevées jusqu'à 1 500°C et à des pressions jusqu'à 20 bars (290 psi). Une correction dynamique automatique compense les variations de pression et de température. L'analyseur LS4000 est certifié pour l'utilisation en zones dangereuses (Gaz 19 mars de 11h à 12h • Atelier Emerson Process Management – Des analyseurs multi-méthodes, multi-composants pour vos applications Le savoir-faire et le retour d’expérience de plus de quarante-vingt-dix ans dans les applications d’analyses industrielles permettent à Emerson de proposer des analyseurs intégrants de multiples méthodes pour des mesures multi composants. Ces connaissances alliées aux nouvelles technologies permettent de proposer dans une seule et même enceinte compacte des capacités avancées pour permettre une analyse étendue et adaptée aux applications des industriels. Que ce soit pour des applications dans les procédés chimiques, pétrochimiques, la métallurgie… ou pour les nouvelles énergies, les analyseurs sont adaptés, configurés et personnalisés pour l’application considérée. Intervenant : Sébastien Crozet, responsable Développement marchés analyse 19 mars de 14h à 15h • Atelier Ideel – Ideel, l’Usine du futur La société Ideel propose une offre de service globale pour l’analyse industrielle dédiée aux start-up, aux PME ou aux grands groupes industriels. Cette offre se décline en trois thèmes : • L’expertise avancée en analyse industrielle : conseil investissement, audit industriel, analyse en ligne • Une R&D de pointe pour développer les méthodes spectrales, chromatographiques, chimiométriques, des solutions d’échantillonnage, ainsi que des capteurs spécifiques en projet collaboratif. • Des moyens expérimentaux industriels Cet atelier sera l’occasion pour Ideel de présenter ces trois thèmes, puis d’ouvrir une session de questions réponses ouvertes autour de l’activité d’Ideel et de l’offre de service de l’entreprise. Intervenant : Franck Baco-Antoniali, responsable du département Analyse industrielle 19 mars de 15h à 16h • Atelier AP2E – AP2E Mesure du SO3 : une révolution dans la mesure des émissions Dans l'analyse d'émission de gaz, la simple mesure du SO2 n'est pas suffisante pour réellement caractériser la pollution soufrée émise par l'industrie. En effet, si actuellement le SO2 est correctement mesuré, une partie de celui-ci se transforme en S03. Le bilan obtenu est ainsi sous-estimé. AP2E, grâce au Process intégrant de la spectrométrie laser basse pression nouvelle génération, mesure le SO2 mais également le SO3 ainsi que le COS en continu. Intervenant : Frédéric Lembert, président AP2E. et Poussières) selon les normes internationales ATEX et IECEX. Une certification CSA est également en préparation. Les applications types sont, la surveillance de procédés dans l’industrie chimique et pétrochimique, les aciéries, la production d’énergie, l’industrie du verre, et le contrôle des traitements de fumées. >> Une solution pour réguler les débits massiques Essais & Simulations • MARS 2014 • PAGE 12

Mesures et Methodes de Mesure L’ IQ+ multivoie est la nouvelle solution miniaturisée de Bronkhorst pour assurer la régulation des débits massiques ou des pressions pour permettre aux industriels de construire des systèmes multivoies encore plus légers et plus compacts et, par conséquent, plus facile à intégrer. Il s’agit en effet d’un véritable atout pour les systèmes transportables sur le terrain comme au laboratoire et exigeant de la régulation de précision. Parmi les principales applications dans lesquelles ces équipements sont souvent implantés figurent l’analyseur de gaz GC/HPLC/FID, le système d’échantillonnage gaz/liquide, l’appareil de prélèvement à cartouche et l’ICP. La nécessaire facilité de mise en œuvre de ces applications peut souvent imposer la miniaturisation et l’allègement des composants ainsi qu’un montage compact de plusieurs voies de régulation. Aujourd’hui, sur le marché de l’analyse, Bronkhorst ambitionne de pouvoir proposer aux industriels des solutions compactes multivoies au format de boîte d’allumette. Techniquement, la miniaturisation a été rendue possible grâce aux nouveaux capteurs de mesure de débit et de pression développés sur une technologie de MEMS par la R&D de Bronkhkorst.L’embase des instruments est de 0.75’’ (1.9 cm). >> airmoTWA: nouveau TRAP/GC/ MS/FID pour l’analyse de l’air ambiant sur site Afin d’assurer la sécurité des personnes et une bonne reproductibilité des procédés industriels, l’analyse de l’air ambiant est cruciale. Tout particulièrement, les cartes électroniques sont produites en salle blanche par des procédés lithographiques complexes utilisant des produits chimiques très réactifs. La nature et la concentration des composés volatils peuvent être différentes selon le procédé chimique et peuvent aussi varier rapidement. Il est donc nécessaire de pouvoir analyser précisément et en continu les gaz dans l’air ambiant avec un instrument destiné à un usage industriel. Spécialisé depuis 1986 pour l’analyse et la surveillance de l’air ambiant et du gaz naturel, Chromatotec développe des systèmes d’analyse pour l’industrie, et tout particulièrement pour des problématiques de surveillance en ligne et de protection de l’environnement. Ces systèmes apportent une contribution substantielle aux contrôles de procédés, à l’amélioration de la qualité des produits et à l’amélioration de la sécurité des systèmes de production. L’airmoTWA dans une salle blanche Chromatotec a développé une solution clé en main qui permet la quantification et l’identification des composés aux niveaux ppt, ppb, ppm et %. L’airmoTWA est une nouvelle référence dans l’industrie pour l’analyse en ligne et en continu par TRAP/GC/MS/FID. L’instrument est composé d’un piège pour pré-concentrer l’échantillon, une colonne pour la séparation des produits chimiques et de deux détecteurs : un nouveau micro détecteur à ionisation de flamme (FID) et un spectromètre de masse pour la quantification et l’identification, respectivement. L’airmoTWA est simple à utiliser, incroyablement sensible et offre des performances fiables. En particulier, l’instrument peut mesurer des concentrations pour un grand nombre de molécules, enregistre ses mesures et peut posséder des systèmes d’alarme pour informer des modifications importantes de l’atmosphère environnante. Un chromatogramme de spectromètre de masse peut être obtenu en analysant l’air ambiant qui est affiché. La résolution et la sensibilité des instruments permettent de quantifier et d’identifier les concentrations de COV très faibles (ppt). >> Mesure du SO3 : une révolution dans la mesure des émissions ? Différents types de boitiers muraux Dans l'analyse d'émission de gaz, la simple mesure du SO2 n'est pas suffisante pour réellement caractériser la pollution soufrée émise par l'industrie. En effet, si actuellement le SO2 est correctement mesuré, une partie de celui-ci se transforme en S03. Le bilan obtenu est ainsi sous-estimé. AP2E, grâce au Proceas intégrant de la spectrométrie laser basse pression nouvelle génération, mesure le SO2 mais également le SO3 ainsi que le COS en continu. AP2E animera le 19 mars de 15 heures à 16 heures un atelier au cours duquel le sujet sera largement développé et où les visiteurs auront l’occasion d’échanger avec les spécialistes de l’entreprise. Depuis 2006, AP2E développe et fabrique des systèmes d’analyse de gaz en ligne innovants pour les applications scientifiques et industrielles.À titre d’exemple, la nouvelle technologie OFCEAS pour l’analyse et l’approche basse pression (LPS) pour le transport rapide et sans condensation de l’échantillon, permet à AP2E d’offrir à l’industrie de type process, des solutions complètes et sur mesure. La société tend ainsi à se différencier en apportant une analyse précise, un temps de réponse plus rapide, une stabilité de mesure ainsi qu’une capacité à mesurer des substances agressives optimales. La simplicité d’utilisation et de mise en route des systèmes et le faible coût de leur maintenance séduit de grands groupes industriels. Essais & Simulations • MARS 2014 • PAGE 13

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com