Views
8 months ago

Essais & Simulations n°114

  • Text
  • Finale
  • Maquette
  • Ainsi
  • Alenia
  • Thermique
  • Vide
  • Mesure
  • Mesures
  • Juin
  • Simulation
  • Simulations
  • Essais
Les satellites, une terre d’essais

Essais

Essais et Modelisation Entretien Comment Eurocopter organise ses essais La dernière édition du salon de l’Industrie qui s’est déroulé à Lyon en avril a été marquée par la présence très attendue d’un grand donneur d’ordres dans le secteur aéronautique, l’hélicoptériste Eurocopter. À cette occasion, David Asciutto (Eurocopter) a répondu aux questions d’Essais & Simulations sur le mode d’organisation de la division essais du groupe. L’idée étant de connaître l’étendue des activités liées aux essais et à la simulation chez un grand donneur d’ordres et comprendre comment s’organisent ces activités. Essais & Simulations Avant tout, pouvez-vous nous décrire en quelques mots les activités d’Eurocopter ? David Asciutto En 2012, pour la onzième année consécutive, l’hélicoptériste Eurocopter est numéro un mondial sur les marchés civils et parapublics et détient 44 % des parts de marchés. À ce jour, près de 12 000 hélicoptères Eurocopter sont en service dans 148 pays. Tout en étant un groupe de stature internationale, il a su préserver ses racines locales et son siège à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône. Eurocopter parvient à se démarquer en étant présent tout au long du cycle de vie des appareils, par la mise en place d’un véritable partenariat avec ses clients. C’est ainsi que le tout dernier modèle EC175, en cours de certification, a été développé en partenariat avec les clients offshore. Son offre de support et de services est particulièrement complète : trente filiales dans le monde pour plus de proximité avec ses clients, un nouveau centre de logistique rechanges assurant en 24/24 la livraison de pièces dans le monde entier, vingt simulateurs dans le monde pour garantir la formation des pilotes et une mise en opération rapide des appareils livrés. Family day 350 ©Pascal Bousquet Essais & Simulations • JUIN 2013 • PAGE 36

Essais et Modelisation Quelle est la part des activités consacrée aux essais ? À quels niveaux interviennent-ils (conception, phase de R&D, validation du produit final, vérification a posteriori...) ? Les essais mécaniques représentent une grande partie de nos activités. Ils interviennent à différents niveaux. Dans un premier temps, ils ont lieu lors des phases de développement d’un nouveau programme. Ils permettent au bureau d’études de vérifier leurs études ainsi que leurs calculs et de s’assurer que tous les paramètres qui influencent le comportement des équipements, comme par exemple les boites de transmission, ont bien été pris en compte. Par la suite viennent les essais de certification qui vont permettre à l’appareil de passer aux phases de commercialisations. En phase de production, une multitude d’essais de réceptions sont également réalisés dont les essais dynamiques des mécaniques en phase final de production. Ils autorisent les ensembles à être livrés en chaine et à effectuer leur premier vol. Combien de personnes abrite la partie essais et comment est-elle organisée ? Au sein de l’unité de production qui assemble et teste les parties mécaniques, le service banc d’essai est composé de dix personnes avec des spécialités différentes pour chacun (mécanique, hydraulique, automatisme etc.). Leur rôle est d’étudier et mettre à disposition des moyens permettant au BE et la production (et parfois les filiales à l’étranger) de réaliser les essais de développements et de réceptions. Les bancs sont pilotés par des opérateurs qualifiés qui sont chargés de préparer le banc et de piloter l’essai. Leur rôle est d’également surveiller les paramètres d’essais (température, puissance, pression, couple, débit, etc.). Combien de bancs disposez-vous en interne ? Quelles sont les dernières installations en date ? Le service banc d’essai gère plus de cent bancs à Marignane dont une vingtaine de bancs dynamiques qui permettent de vérifier le bon fonctionnement des ensembles dynamiques en rotation (BTP, BTI, BTA, Boitier accessoires etc.). Les derniers bancs réalisés sont les bancs polyvalents BTP. Ils permettent de tester en développement et production les ensembles dynamiques de forte puissance type EC225 et EC175. Externalisez-vous une partie de vos opérations d’essais ? Dans le cas de sous-ensembles simples, la partie essais de réception uniquement peut-être sous-traitée mais une série d’audit et d’homologations est alors nécessaire afin de qualifier les utilisateurs des bancs. Plus précisément, quels types d’équipements et de produits testez-vous ? Les essais sont réalisés suivant les contraintes du bureau d’études. Nous pouvons avoir à tester des pièces simples en statiques, des pompes, des systèmes de mesure jusqu’aux ensembles complets tel qu’une BTP. À quelles problématiques êtesvous confrontés dans vos opérations ? Qu’est-ce qui fait la particularité d’Eurocopter et de ses domaines de compétences ? Les plus grandes difficultés sont dans les essais : il faut à la fois être représentatif de l’utilisation finale et s’assurer que la mesure réalisée est toujours juste. Nous portons une grande attention à la manière de réaliser nos essais qui est confortée après de nombreuses concertations avec le BE. Nous consacrons également beaucoup de notre temps à la vérification de nos moyens de mesures pour s’assurer qu’ils soient toujours justes. X3 Speed Record © Eurocopter Dans quelle mesure avez-vous recours à la simulation ? Quels outils utilisez-vous ? Nous avons recours à la simulation à chaque essai dans la mesure où nous tâchons de reproduire au mieux les conditions de vol. Pour cela, les bancs sont équipés d’actionneurs qui vont simuler les efforts de puissances motrices et les efforts aérodynamiques. Propos recueillis par Olivier Guillon Essais & Simulations • JUIN 2013 • PAGE 37

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com