Views
2 years ago

Essais & Simulations n° 135

  • Text
  • Essais
  • Simulation
  • Conception
  • Novembre
  • Simulations
  • Mesures
  • Mesure
  • Afin
  • Ainsi
  • Permet
Mieux faire dialoguer les bureaux d’études et les départements d’essais

dossier Décloisonner

dossier Décloisonner les services pour aider les bureaux d’études à accéder aux résultats d’essais Rétablir le dialogue entre le laboratoire d’essais-simulation et le bureau d’études, voici un défi de plus à relever pour les entreprises industrielles. D’autant qu’à l’heure de l’industrie 4.0 – ou industrie du futur, peu importe comment on l’appelle – la collaboration entre l’ensemble des services de la société s’avère aujourd’hui inévitable. C’est du moins le point de vue de Jérémie Tomczak, patron des essais au sein du Cetim Grand Est, structure récemment créée suite à la fusion du Cetim-Cermat et du Critt Matériaux Alsace, et qui organise le 27 novembre prochain une journée entièrement consacrée à ce sujet parfois sensible dans certaines entreprises. Car ce n’est pas tant les PME qui semblent le plus impactées par le manque de communication entre les départements d’essais et les bureaux d’études. Les grands comptes et leurs gestion à la fois multi-sites, multi-services et multi-segments se traduisent par le mise en œuvre d’un process à la fois lourd et complexe, favorisant l’enfermement des métiers dans leur « zone de confort », pour reprendre une expression très à la mode et pour autant révélatrice d’une manière de faire arrivant à bout. Cette façon de fonctionner ne semble à ce jour plus en adéquation avec son temps et les structures traditionnellement pyramidales de la hiérarchie. Pour accélérer le développement de nouveaux produits, son design, sa conception, les essais qu’ils vont devoir subir, son industrialisation et sa mise sur le marché, les données de calcul, d’essais et de simulation doivent pouvoir circuit de manière fluide, sans aucune entrave. Dans ce dossier spécialement dédié aux bureaux d’études, la rédaction a choisi de se focaliser non pas sur les problèmes mais sur les solutions, qu’elles soient logicielles, managériales ou « événementielles » avec la journée du 27 novembre. Bonne lecture ! ● Olivier Guillon 34I ESSAIS & SIMULATIONS • N°135 • novembre 2018

dossier le dossier en détail 36 Faire tomber les barrières physiques entre les services 39 « Les départements d’essais et d’ingénierie ont toujours du mal à communiquer » 41 La réalité virtuelle : une réponse globale aux enjeux d’optimisation des coûts et des délais 43 Optimiser la conception des véhicules grâce à des applications de simulation 46 Un logiciel de prototypage virtuel pour encourager les entreprises à mieux innover dans le hardware © Siemens ESSAIS & SIMULATIONS • N°135 • novembre 2018 I35

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com