MRJ.Presse
Views
1 year ago

Essais & Simulations 150

Spécial Automobile L’automobile connaît une nouvelle révolution… mais quel impact pour les essais ?

DOSSIER © Olivier

DOSSIER © Olivier Guillon ÉVÉNEMENT Le Mondial de Paris pour fêter Après plusieurs années d’interruption, la grande biennale de l’automobile mondiale revient cette année du 17 au 23 octobre à la porte de Versailles avec une édition qui, sans surprise sera fortement orientée vers l’électrique et l’hydrogène. Le point avec Serge Gachot, nouveau directeur du salon. Serge Gachot D’origine francoaméricaine, Serge Gachot a fait ses débuts au sein du groupe Renaud pour ensuite intégrer BMW puis Opel et enfin le groupe Toyota- Lexus dans lequel il a effectué une grande partie de sa carrière depuis les années 2000. Abordant de multiples fonctions au niveau de la vente, du marketing, du développement de produits, il prend la direction du marketing au niveau mondial. Son esprit entrepreneurial l’a poussé à diriger un projet de mobilité d’autopartage à Grenoble avant de prendre la direction générale d’une PME allemande puis devenir le nouveau patron du Mondial de Paris. C’est un événement qui existe depuis plus de 120 ans. Plus d’un siècle représenté au sein de cette « grande fête de l’automobile », comme aime à le rappeler Serge Gachot, qui a pris les rênes du salon il y a quelques mois. « Il s’agit de loin le plus grand événement mondial de l’automobile, le plus important et marquant la plus grande avancée en matière de mobilité ». Aussi, comme le rappelle son nouveau patron, le Mondial de Paris (qui appartient désormais à 50% À la célèbre agence de communication Hopscotch depuis 2019)* abrite une multitude de constructeurs et de grands équipementiers venus du monde entier, et pas seulement issus du pays d’origine ! Pour autant, la pandémie ayant frappé de plein fouet le monde de l’événementiel, le salon a revu un certain nombre d’objectifs à la baisse, à commencer par le nombre de visiteurs qui devrait atteindre les quelque 500 000 personnes au lieu du million que l’événement s’était habitué à accueillir durant les grandes années fastueuses des salons grand public. Le prix et la taille des stands ont également été revus à la baisse. D’ailleurs, si l’essentiel des grands constructeurs sera présent, le nouveau directeur du salon a souhaité mettre l’accent sur le B2B avec un important 34 I ESSAIS & SIMULATIONS • N°150 • Septembre - Octobre - Novembre 2022

DOSSIER de retour mi-octobre l’automobile ! espace consacré aux véhicules utilitaires, à l’électrique et à l’hydrogène. Deux grands acteurs français dans le domaine de l’hydrogène seront d’ailleurs présents ; il s’agit d’Hopium et de DAM Group. Aussi, et sans surprise, le salon fera la part belle à l’électrique ; conséquences d’un marché en pleine explosion et d’une « révolution », pour reprendre les termes employés par Serge Gachot, lequel ne manque pas de préciser que si en 2018, année de la dernière édition du Mondial, la part de marché de l’hybride et de l’électrique ne représentait que 2 %, celle-ci est passé à 22 % aujourd’hui ! Ainsi, le salon se veut être un forum de questions et de réponses au sujet de la mobilité et de ses nouveaux enjeux, en particulier sur l’électrique, le tout dans un environnement concret et convivial. Pour ce faire, un espace Accueil intitulé « Transition énergétique » sera organisée avec la PFA ; il s’organisera comme un espace de parole. En outre, et c’est une première pour le salon, l’organisation a créé un centre d’essai routier à grande échelle à la sortie du parc des expositions et entre Issy-les-Moulineaux et Vanves, aux horaires d’ouverture suffisamment larges pour accueillir le plus grand nombre de personnes ● * L’autre partenaire à 50 % étant le créateur historique de l’événement, la Plateforme automobile (PFA), qui rassemble l’ensemble de la filière en France ESSAIS & SIMULATIONS • N°150 • Septembre - Octobre - Novembre 2022 I35

Copied successfully!

Essais et Simulations - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.essais-simulations.com